Le plastidip : à quoi ça sert ?

Peinture auto

Dans l’industrie de la peinture, la nouvelle révolution se nomme « Plastidip ». C’est un produit qui fait beaucoup parler du lui en ce moment. Aussi, il convient de faire le tour d’horizon de cette peinture amovible qui suscite de nombreuses interrogations.

Plastidip, la peinture miracle

Actuellement, le plastidip est fait l’objet de louanges de nombreux professionnels de la peinture auto. Ce revêtement élastomère est particulièrement apprécié par les carrossiers peintres. Dans les grandes lignes, ce produit se présente comme un caoutchouc synthétique liquide qui peut être appliqué par pulvérisation avec une bombe aérosol ou un pistolet de pulvérisation. Sa particularité, c’est qu’il sèche très rapidement au contact de l’air, ce qui garantit une démarche très rapide pour repeindre tous types de supports rigides (métal, bois, plastique, verre). Une fois appliqué, le plastidip devient une pellicule lisse et résistante. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’en automobile, il est parfois appelé emballage liquide. Il a aussi une autre qualité non négligeable : l’étanchéité. Il résiste aux acides, aux rayures, aux intempéries, et à toutes autres agressions extérieures, donc assure la protection de la pièce recouverte. Mais encore, le plastidip s’enlève aussi très facilement et n’affecte pas la peinture d’origine du véhicule. Ce qui en fait un produit plus ou moins miraculeux dans l’industrie de la peinture. Néanmoins, le plastidip n’est pas éternel, il a une durée de vie. Pour découvrir toute la gamme de plastidip, cliquez ici.

Que peindre avec un plastidip ?

Le plastidip peut servir pour des applications diverses. Aussi, ce produit est parfaitement adapté pour repeindre des véhicules, des pièces détachées ou des accessoires automobiles. Et pour aller plus loin, le plastidip est également utilisé dans d’autres domaines : l’habitat, le garage et beaucoup d’autres encore. Il peut même être appliqué sur le PVC.

Côté coloris, le plastidip est disponible en plusieurs couleurs. À vrai dire, le choix de couleurs est illimité que chacun y trouvera pour son compte. Et comme le produit s’enlève très facilement, il est tout à fait possible d’en essayer plusieurs avant de trouver la teinte idéale en fonction du goût de chacun. Toutefois, il faut bien nettoyer et dégraisser préalablement la surface à peindre afin d’obtenir un meilleur rendu. Procédé tout à fait normal pour qui a déjà eu l’occasion de peindre auparavant. Quant à la technique d’application, c’est relativement simple et il n’est pas nécessaire d’être doué en peinture pour obtenir un bon résultat. En effet, grâce à sa texture caoutchouteuse, le plastidip offre toujours un résultat parfaitement lisse. À noter tout de même que plus l’application est bien faite, plus il aura une plus longue durée de vie (pas moins de 3 ans). Mais il convient de préciser que cette estimation n’est pas valable que pour les couleurs fluo.

Combien de couches sont recommandées ?

Avec plastidip, il est possible d’appliquer autant de couches qu’on le souhaite. D’ailleurs, pour une pulvérisation avec une bombe à aérosol, 3 couches sont recommandées. 6 couches avec la station basse pression et 2 pour la technique du trempage. Cependant, il faut espacer chaque application de couche fine d’environ 15 à 30 minutes. Une fois terminé, il suffit de laisser reposer au moins 4 heures pour terminer l’opération.

Enfin, le plastidip résiste bien au nettoyage à haute pression s’il faut que l’auto passe au lavage. Et même si le lavage ne se fait pas avec un jet haute pression, le produit ne craint généralement pas les autres types de nettoyants automobiles. Cependant, s’il y a un doute, il est possible de tester le nettoyant sur une petite surface recouverte par le plastidip pour en être sûr. Ce caoutchouc synthétique est commercialisé en ligne, mais aussi dans les boutiques de peintures.  

Réalisation de pièces en plastique sur mesure en Alsace : trouver un spécialiste en ligne
Achat de bobines de filament plastique pour imprimantes 3D