Acheter du filament pour imprimantes 3D en ligne

Acheter du filament pour imprimantes 3D

De nos jours, il existe de très nombreux consommables disponibles pour effectuer des travaux d’impression 3D. Quatre grandes familles de matériaux sont présentes sur le marché actuellement à savoir les plastiques, les métaux, les céramiques et les matières organiques. Parmi toutes ces variétés de filaments, les plus utilisés sont le PLA et l’ABS. À ce propos, en vue de vous guider dans l’acquisition de vos consommables, découvrez donc les caractéristiques de ces deux filaments à la loupe ainsi que leur mode d’utilisation.

L’essentiel à savoir sur l’impression 3D

L’impression 3D consiste permet de reproduire un objet en trois dimensions à partir de l’utilisation d’un filament de matière. Le processus d’impression 3D est relativement simple. Le filament pour imprimante 3D est chauffé à haute température dans un extrudeur. Une fois transformée partiellement ou totalement en liquide, la matière est façonnée progressivement par une buse jusqu’à ce qu’elle épouse complètement la forme recherchée de l’objet à imprimer. Si vous souhaitez effectuer vos impressions vous-même, procurez-vous le logiciel adéquat pour ce faire et laissez-vous guider par votre imagination et votre créativité. Grâce à l’impression 3D, il vous est possible d’imprimer vous-même les accessoires en plastique qui composent vos appareils. De même, pour les fervents décorateurs, l’impression 3D pourra les aider à créer des objets de décorations design tels que des bougeoirs, des luminaires ou encore des vases. Vous pouvez aussi aller directement sur www.arianeplast.com et confier vos travaux d’impression 3D à des professionnels qui sauront fournir des prestations à la hauteur de vos attentes.

Le filament nommé PLA

L’acide polylactique ou PLA est un filament pour imprimante 3d biodégradable, car il est fabriqué à partir d’amidon de maïs, de betterave ou de canne à sucre. Comme il est un filament écologique, ce thermoplastique a été formulé pour être sans perturbateur endocrinien et ne dégage aucune odeur lors de l’impression. Il est le plastique le plus couramment utilisé en impression 3D et est le plus facile à utiliser parmi les filaments pour impression 3D existant sur le marché. Sa simplicité d’utilisation se justifie par le fait que l’impression à base de ce matériau se fait à faible température ne nécessitant pas de recourir au plateau chauffant. A titre d’information, sachez que le plateau chauffant est surtout utilisé pour éviter que le filament ne subisse une rétractation lors du processus de son refroidissement. Pour une impression 3D réussie avec le PLA, la température minimale d’impression doit s’élever à 190°C et ne doit pas excéder les 230°C. Lorsque vous utilisez le PLA pour vos travaux d’impression, faites attention, car ce consommable est assez difficile à manier en raison de sa vitesse élevée de refroidissement et de durcissement. Évitez également de le mettre en contact avec l’eau, car l’humidité risque de l’endommager et le déteindre.

Le filament ABS

Le plastique ABS ou acrylonitrile butadiène styrène est le plastique le plus utilisé de l’industrie de l’impression 3D. C’est le matériau de référence pour briques de Lego. Il s’agit d’un thermoplastique durable très facile à nettoyer et qui possède une base d’élastomères faits à partir de polybutadiène. C’est en fait ce dernier élément qui procure au filament ABS,  souplesse et résistance face aux chocs, à l’eau et à la chaleur. Pour une impression réussie avec l’ABS, la température d’impression doit être comprise entre 230°C et 260°C. En effet, l’ABS peut supporter des températures à la fois extrêmement basses : jusqu’à -20°C et extrêmement élevées : jusqu’à 80°C. En plus de sa robustesse, ce fil imprimante 3d offre un rendu plus lisse, est réutilisable et peut être soudé par procédés chimiques via l’utilisation de l’acétone. Les accessoires faits en ABS ont tendance à se plier plutôt qu’à se casser. Seul bémol : contrairement au PLA, l’ABS est un plastique pétrolier non biodégradable qui dégage des odeurs lors de l’impression 3D. Le recours à ce matériau nécessite impérativement l’utilisation d’un plateau chauffant. À cet effet, si la température d’impression n’est pas minutieusement respectée, les pièces sont susceptibles de se décoller ou de se déformer.

En bref, si vous souhaitez réussir avec brio vos travaux d’impression en 3D, choisissez minutieusement les matériaux que vous allez utiliser et assurez-vous de bien les utiliser à bon escient. Respectez soigneusement les températures d’impression en fonction du filament utilisé et n’oubliez pas l’essentiel : procurez-vous l’équipement adéquat.

Réalisation de pièces en plastique sur mesure en Alsace : trouver un spécialiste en ligne
Achat de bobines de filament plastique pour imprimantes 3D